par Pascal Grenier

paru dans le Soleil du 10 novembre 2015, version papier.

 La  ville de Québec a mis sur pied en avril dernier un programme intitulé « accès famille ». Ce dernier a pour but d’accroître l’attractivité de Québec et de lutter contre l’étalement urbain dans la région. Il comprend un prêt sans intérêt de 5% du coût de la résidence.

Cette initiative est fort louable, toutefois en rendant éligibles toutes les parties de la ville de Québec, on se trouve à favoriser l’étalement urbain dans certaines sections.

Je suggère plutôt de rendre éligible à ce programme uniquement la zone comprise dans un demi cercle de 12.5 km au nord à partir du centre ville de Québec. Ainsi, des secteurs comme le nord-ouest de Ste-Foy, Val Bélair, Lac St-Charles, le nord de Charlesbourg et de Beauport seraient  écartés. Une telle approche serait plus cohérente avec le désir de réduire l’étalement urbain.

Pascal Grenier

(418) 529-7890

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Print this page