Avec Jean Cloutier à l’animation, Jacques Delorme à la chronique.

Nos invités nous parlent de leur cheminement personnel dans le Mouvement Colibris en France versus dans le Mouvement Nénuphars à naître au Québec. L’invitée Lauriane Charruau, est membre d’un groupe local du Mouvement Colibris, en région d’Orléans, France; elle explique son expérience de ce qu’est un Cercle du coeur et son intention de projet d’oasis inspirés par les grands principes de gouvernance partagée et ladite ‘sobriété heureuse’ initiée par l’auteur-philosophe-conteur Pierre Rahbi. Découvrez les oasis en France : https://www.colibris-lemouvement.org/projets/projet-oasis/carte-oasis


L’invité en studio, l’agro-économiste Jonathan Portelance, gradué de l’Université du Nous en gouvernance partagée et instigateur du Mouvement Nénuphars au Québec, enseignant en gouvernance partagée, raconte son propre cheminement vers la simplicité volontaire et son opinion sur l’importance de l’oeuvre de Rabhi et de l’esprit de ses témoignages de transformation humaine pour mieux transformer le monde.

Les nénuphars de Claude Monet

Pour en savoir plus sur le chant des colibris, visitez le site de la tournée 2017 sur le thème:  L’appel du monde de demain 
Université du Nous,  Gouvernance partagée, MOOC.

 

En deuxième partie, Jacques Delorme nous parle de Pierre Rahbi avec l’invité Jonathan Portelance. 

Conseil de lecture: Pierre Rahbi, Vers la sobriété Heureuse, ed. Actes Sud

YouTube: Pierre Rahbi parle du mouvement Colibris.

Et le magazine Kaizen : https://www.kaizen-magazine.com

N.B. : Tous les titres ou expressions en vert sont des liens cliquables pour plus d’information.

 

Jonathan Portelance prenant un café avec Jacques Delorme après l’émission En toute simplicité du 6 avril…

Écoutez l’émission en direct le vendredi à 10h00 , à CKIA 88,3 FM ,  ou accédez aux trois dernières émissions en différé sur ckiafm.org.

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Print this page