En première partie, Gérald Larose répond à la question s’il préfère sa carrière passée de leader syndicaliste à la CSN ou d’actuel banquier solidaire à titre de président de la Caisse d’économie solidaire Desjardins (CESD). Celle-ci célèbre son 45e anniversaire de naissance en lançant un livre intitulé: Histoire de la Caisse d’économie solidaire Desjardins. La passion d’être. On y aborde l’importance de l’économie sociale et la part d’appui que la CESD offre aux groupes sociaux ainsi que l’interdiction que cette institution s’impose en n’investissant pas dans le pétrole, l’armement et le tabac. Il réfère à la ristourne qui est remise dans un Fonds de développement du milieu qui doit servir les humains.

Par la suite, deux participants au Kabaret Kino St-Kasimir (https://www.facebook.com/events/249669488706818/ ) du Festival de films pour l’environnement de Portneuf (FFPE.CA) nous informent c’est quoi un Kino. Peut-être un kinoîte sommeille en vous ou le défi de réaliser un court métrage en lien avec la protection de l’environnement vous inspire ou encore agir comme acteur de fiction locale ; faire bien avec rien, faire mieux avec peu et le faire maintenant ! Le réalisateur Bruno Lebel de la maison de production Urbal et le coordonnateur de ce Kabaret Kino Daniel Ferland nous parle du speedating qui commence le jeudi matin à 10h am et que la production ne se termine que le samedi 21h pour enfin commencer la diffusion de la réalisations de petits chefs d’oeuvres. On ne va pas là pour gagner un Prix de jury, mais un sourire des spectateurs et leurs applaudissements… Bruno Lebel m’offre d’être acteur: vais-je me laisser tenter.

Diane Gariépy du Regroupement québécois des simplicité volontaire (RQSV-http://simplicitevolontaire.org/ ) nous fait un tour du Québec en rappelant les activités qui se déroulent à travers le Québec dont des exemple de projets de transition à Alma, Saint-Hyacinthe, Sherbrooke, etc. Parlons de décroissance de l’industrie, de pollution au GES sans avenir et autres initiatives de transition mobilisant les citoyens dans leur localité. On a besoin de toutes les ressources disponibles, de services d’échange comme La Remise et de visionner des films engagés, engageants…

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Print this page