L’invité au téléphone est le druide Alain Renaud qui nous explique ses produits de beauté ou pour les soins de la peau inspirés de la méthode des druide et en studio avec nous tout au long de l’émission le responsable des communications du Festival de films pour l’environnement de Portneuf à Saint-Casimir, Stéphane Groleau, qui nous rappelle les faits saillants de cette 13e rencontre annuelle qui accueille pour la première fois un film sur la simplicité volontaire et en l’occurrence celui produit par le Groupe de simplicité volontaire de Québec (GSVQ) et réalisation par votre humble serviteur : ‘Le bien-vivre simplicitaire: d’un café à l’autre‘. Sur le site du Festival, on y retrouve la programmation ( http://www.ffpe.ca/decouvrez-la-programmation-du-13e-festival-de-films-pour-lenvironnement/) et l’invitation au Ciné-souper, sous la présidence d’honneur du chef Jean Soulard, marquera le départ de cette treizième édition le vendredi 22 avril à 18h à l’Hôtel de ville de Saint-Casimir. Les convives compteront également sur Geneviève Bilodeau et Mylène Paquette pour animer la soirée. En primeur, diffusion d’un échantillon des films Portneuf 1514 et Québec profond.

On y parle des sept blocs thématiques, soit chaque soir, du 23 avril au 29 avril à 19h30, ces courts et longs métrages aborderont des thèmes comme l’agriculture, le climat, l’eau, la technologie, la simplicité volontaire et la forêt.

Le public pourra rencontrer des réalisateurs et panélistes lors des cinq projections-rencontres : Nallua, ainsi que Le chant des étoiles, Pipelines, pouvoir et démocratie, L’empreinte, Le bien-vivre simplicitaire : d’un café à l’autre en présence du prof de philo Jacques Senécal. http://www.ffpe.ca/le-bien-vivre-simplicitaire-dun-cafe-a-lautre.

L’affiche du film conçue par Josée GRIGNON.

Docu GSVQ 2016 – 14×20 bb

Moment fort du FFPE, l’inconditionnel Kabaret Kino St-Kazimir accueillera à l’auberge du Couvent des cinéastes de tous horizons afin de réaliser des courts métrages en moins de 72 heures. De jour comme de nuit, les participants tenteront de relever le défi. Présentés par La Fabrique culturelle, en collaboration avec Spira, les films issus de cet élan créatif seront projetés lors de la soirée de clôture.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on Google+Print this page