Thème d’aujourd’hui : Besoins, désirs et valeurs 

L’émission animée par Jacques Delorme, débute avec la lecture d’un texte de Thoreau, le philosophe américain précurseur de la simplicité volontaire.  La musique vient en partie de l’album de Richard Séguin, « Retour à Walden », inspiré de l’expérience de Thoreau dans son ermitage de Walden.  S’ajoutent des chansons québécoises (dont de Jean Marcaurelle, album L’Esprit Reste), des pièces de musique classique et des musiques du monde.

Suggestion de lecture et événements:

Besoins, désirs et valeurs: Il faut distinguer entre besoin et désir: un besoin est quelque chose de nécessaire pour nous dans le présent. Un besoin est lié à un manque. Un désir est un tension orientée vers le futur. Nos désirs sont modulés par nos valeurs, qui sont elles-mêmes issues de notre éducation et de notre époque. Si le paradis à la fin de ses jours était la valeur suprême pour nos grands-mères, pour nos petits-enfants c’est plutôt d’avoir du travail, un bon salaire, une vie confortable. Les temps changent et les désirs aussi.

Ce n’est pas parce qu’une chose est bonne  en soi que nous la désirons, mais parce que nous la désirons que nous la jugeons bonne. – Spinoza

Valeurs morales: Pour Spinoza, il n’y a pas de bien et de mal,  mais de bon (pour un individu) et de mauvais (qui tend à le détruire ou nous le déséquilibrer). Le bon et le mal sont donc relatifs.

La nature comme valeur: à partir du 19e siècle l’urbanisation a modifié notre lien à la nature. Nos désirs d’urbains sont maintenant orientés vers des biens artificiels plutôt que sur la nature come le préconisaient les sages et les philosophes. 

Les valeurs sont toujours relatives mais peuvent être universelles si tout le monde les apprécient. Ou universalisables (la démocratie, les droits humains, l’égalité homme-femme).  L’Occident a-t-il une culture, des valeurs universalisables ? 

La semaine prochaine: Monique Gagnon de Voie citoyenne viendra nous parler des terres des Soeurs de la Charité à Beauport. 

N.B. : Tous les titres ou expressions en vert sont des liens cliquables pour plus d’information.