Avec  Jacques Delorme à l’animation, ainsi que le philosophe Jacques Senécal en 2e partie.

Jacques Delorme commence l’émission par la lecture d’un extrait du Journal de Thoreau, qui bien qu’écrit autour de 1850, souligne des préoccupations bien actuelles.

Les plages musicales sont tirées du nouvel album de Richard Séguin:  Retour à Walden, Richard Séguin sur les pas de Thoreau. 

Thème de la saison : la transition énergétique sera le thème de cette série d’émissions hebdomadaires. C’est aussi le thème de notre  Colloque Simplicité volontaire 2018  les 27 et 28 octobre dont le titre est :  LE DESTIN DE L’HUMANITÉ : ESPOIR ET EFFONDREMENT … Alors que notre civilisation es déjà entrée dans une période d’effondrement, ou peut-on trouver l’espoir et surtout la force d’agir ?

Suivent des commentaires sur un article percutant de François Delorme, chargé de cours en économie de l’environnement, Université de Sherbrooke. Article paru dans Le Devoir le 5 septembre dernier sous le titre Les illusions perdues

Jacques Senécal, notre philosophe simplicitaire relie ce texte à l’article de Josée Blanchet paru dans le Devoir d’aujourd’hui.

Chronique philosophique: J.  Sénécal aborde la philosophie de Montaigne,  l’auteur des Essais. Jadis classé comme un auteur littéraire, il est maintenant reconnu comme un philosophe et même un grand philosophe dont les leçons sont très utiles encotre aujourd’hui.