Thème d’aujourd’hui : Le rationnel et l’irrationnel : les romantiques 

L’émission animée par Jacques Delorme, débute avec la lecture d’un texte de Thoreau, le philosophe américain précurseur de la simplicité volontaire.  La musique vient en partie de l’album de Richard Séguin, « Retour à Walden », inspiré de l’expérience de Thoreau dans son ermitage de Walden.  S’ajoutent des chansons québécoises (dont de Jean Marcaurelle, album L’Esprit reste), des pièces de musique classique et des musiques du monde. 

Notre collaborateur Jacques Senécal est présent à l’émission d’aujourd’hui. 

Le mouvement romantique est né fin 18e siècle, a été très florissant au 19e siècle et début 20e. Les romantiques développent le relativisme (contrairement à l’universalisme-rationalisme antérieur).  Au 20e s. Freud et Jung parleront de l’Inconscient.  Pour les romantiques, l’idéalisme et l’héroïsme sont des modes de vie.          

Autant deux JE, constituent un nous, autant deux MOI constituent un duel.   Jacques Senécal

N.B. : Tous les titres ou expressions en vert sont des liens cliquables pour plus d’information.