Emission du 9 septembre avec Jean Cloutier et Jacques Delorme portant sur Henry David Thoreau et son périple au Québec 25 septembre au 2 octobre 1850 dont il a écrit un récit intitulé  Un Yankee au Canada.


Après l’écoute d’une pièce musicale jouée au piano par Andrew Celantano Sauntering in Walden, l’animateur réfère à la lecture théâtrale produite par le Groupe de simplicité volontaire de Québec et réalisée par Théâtre Complice à Premier Acte Une Causerie avec Thoreau que l’on peut visionner sur le site suivant : https://gsvq.org/2016/06/lecture-theatrale-une-causerie-avec-henry-david-thoreau/.

Affiche Causerie avec Henry David Thoreau

Parlant de cette marche-conférence guidée Sur les traces de Thoreau d’un Yankee au Canada, où l’on pourra visiter la cabane de Walden reproduite par les propriétaires du Canyon Sainte-Anne, Jacques Delorme décrit le trajet qui passera par le monument Wolfe-Montcalm et autres détails pertinents. Pour en savoir plus sur cette excursion de 1850, le texte Aux pays des chutes par Yvan Lamonde suivant publié dans Le Devoir le 12 juillet 2004 est recommandé pour sa justesse et précision historique ( http://www.ledevoir.com/plaisirs/voyage/58800/l-histoire-en-vacances-au-pays-des-chutes-henry-david-thoreau-sur-la-cote-de-beaupre ). Voir le programme officiel proposé : https://gsvq.org/event-items/marche-conference-sur-les-traces-de-thoreau/.

Référence au bulletin d’automne du GSVQ  Simplement Vôtre dans lequel on y parle d’un texte de Marc Chabot sur son implication bénévole à Bouquinerie Nouvelle Chance après avoir écouté une chanson de Richard Séguin ayant été par lui-même: Un ange Vagabond. (https://gsvq.org/2016/09/bulletin-simplement-votre-automne-2016/).

Dans ces commentaires sur l’art de la marche comme seul Thoreau savait le faire tel un marcheur saunterer ; Y-a-t-il un lien entre la simplicité volontaire et Henry David Thoreau…

 

Save

Save

Save